VIDEO. «Du miel pleine la tête»: Quand la fille de Nick Nolte joue sa petite-fille à l'écran

TEL PERE... Nick Nolte incarne un grand-père atteint de la maladie d’Alzheimer face à sa propre fille qui joue sa petite-fille dans « Du miel dans la tête », en salle le 20 mars

Caroline Vié

— 

Nick Nolte et Sophie Lane Nolte dans Du miel plein  la tête de Til Schweiger
Nick Nolte et Sophie Lane Nolte dans Du miel plein la tête de Til Schweiger — Warner Bros
  • « Du miel plein la tête » évoque la relation entre un papy atteint de la maladie d’Alzheimer et sa petite-fille.
  • C’est Sophie Lane Nolte, la propre fille de Nick Nolte, qui incarne l’enfant alors que le comédien de 78 ans joue son grand-père.
  • Ce remake d’un triomphe au box-office allemand joue beaucoup sur leur complicité.

Nick Nolte fait face à une partenaire qui sort de l’ordinaire : c’est en effet sa propre fille de 11 ans qui joue la petite-fille de son personnage de papy atteint de la maladie d’Alzheimer dans Du miel plein la tête de Til Schweiger.

Convaincre la maman

Embauché pour réaliser le remake américain de son propre succès du box office en Allemagne , Til Schweiger était convaincu que la proximité entre le grand-père et sa petite-fille serait bénéfique au film. La maman de Sophie Lane Nolte, 11 ans, n’était peut-être pas forcément enthousiaste à l’idée d’envoyer sa fille jouer la comédie, mais Til Schweiger a su lever ses réticences en lui expliquant qu’il avait lui-même « choisi sa propre fille pour incarner la fillette dans le film d’origine et qu’on vivait des moments privilégiés quand on tournait avec son enfant », raconte-t-il dans le dossier de presse.

Trouver l’humour

Le duo entre Nick et Sophie est l’atout majeur d’un film dans lequel Matt Dillon et Emily Mortimer jouent les parents de Tilda. Nick Nolte, 78 printemps, et sa gamine entretiennent une complicité palpable quand leurs personnages doivent affronter une terrible maladie lors d’une escape vers Venise. « Til a bâti son film sur le côté comique de leur relation, confie Nick Nolte sur un site américain destiné aux séniors. La maladie est si rude que c’était la seule façon de rendre le film supportable. » La maturité de l’enfant contrebalance la perte de repères d’un adulte aux facultés déclinantes.

Papy dans la vraie vie

La réalité de leurs rapports dans la vie dépasse la fiction cinématographique. « Sophie m’appelle vraiment Papy dans la vie, avoue Nick Nolte au New York Post. Elle dit que les parents de ses copains ont la moitié de mon âge. » Il semble que la forte personnalité de la petite a déteint sur l’héroïne qu’elle incarne. Cette dernière ne mâche pas ses mots pour défendre son grand-père même quand il fait de grosses bêtises comme de déclencher un feu d’artifice pendant une soirée ou provoquer un incendie en faisant cuire un gâteau.

Sur les traces de Nick

Pour sa première apparition à l’écran, Sophie Lane Nolte semble parfaitement à l’aise mais il est impossible de prédire si elle poursuivra sa carrière de comédienne. Brawley, son frère aîné qui avait joué avec leur père dans La Rançon de Ron Howard en 1997 n’a pas souhaité marcher sur les traces de Nick. L’avenir nous dira si la pétillante Sophie prendra ou non la même décision.