VIDEO. «Qui m'aime me suive!»: Catherine Frot estime qu'il «n'y a pas d'âge pour s'éclater»

SEXY L’actrice explique à « 20 Minutes » que la maturité n’est pas un frein pour les héros de « Qui m’aime me suive ! » au cinéma le 20 mars

Caroline Vié

— 

Catherine Frot dans Qui m'aime me suive! de José Alcala
Catherine Frot dans Qui m'aime me suive! de José Alcala — Alain Guizard/Apollo Films
  • Catherine Frot incarne une sexagénaire libérée dans « Qui m’aime me suive! ».
  • L'actrice mène par le bout du nez son mari et son amant, respectivement joués par Daniel Auteuil et Bernard Le Coq.
  • Comme son personnage, l’actrice est toujours en quête de projets pour se renouveler.

Catherine Frot incarne Simone, une femme pleine de vie dans Qui m'aime suive! de José Alcala. La soixantaine venue, son personnage claque la porte de son mari bourru ( Daniel Auteuil) pour partir avec son amant ( Bernard Le Coq).

« Cette comédie est une ode à la liberté », explique Catherine Frot à 20 Minutes. Simone s’affranchit de ses obligations, prête à vivre une nouvelle jeunesse. « Son époux est devenu invivable et elle ne va pas tarder à découvrir que son amant l’ennuie, s’amuse l’actrice. Elle a juste besoin de temps pour elle. » Elle choisit de tout envoyer valser, pour mieux s’émanciper.

Les bonheurs de la maturité

Entre problèmes financiers et familiaux, les trois personnages trouvent malgré tout le temps de s’aimer. « Simone se réinvente, ce qui pousse ses deux soupirants à en faire de même », souligne Catherine Frot. Son personnage fait souffler un vent de fantaisie bienvenue sur ses proches. « Elle a besoin de régler des choses avec les siens et son mari aussi qui va changer du tout au tout en découvrant son petit-fils métisse. » Ce film transgénérationnel et généreux montre que la maturité peut apporter bien des bonheurs à condition d’accepter d’évoluer.

Pas de limite d’âge pour le plaisir

« Le trio que forment les héros m’a amusée, avoue Catherine Frot. Je le trouve assez réaliste car je suis persuadée que le bonheur peut prendre plusieurs formes. » Sexuellement, les trois complices s’amusent aussi beaucoup et la belle sexagénaire n’est pas la dernière à prendre du bon temps. « Il n’y a pas d’âge pour s’éclater, prendre du plaisir et en donner », insiste la comédienne. Les scènes d’amour du film sont aussi joyeuses que décomplexées ! Ces amants vieillissants retrouvent leur verdeur grâce à Simone qui embellit progressivement en devenant une femme libérée.

Simone et Catherine même combat ?

« On lui a trouvé un look entre celui des années 1970 et la mode de maintenant, précise Catherine Frot. Elle rajeunit aussi par ses vêtements de plus en plus clairs. » Avec sa salopette, ses lunettes de soleil et son chapeau paille, l’actrice semble métamorphosée. « Je suis à la recherche de projets et de personnages qui m’interpellent et me permettent de me renouveler », déclare-t-elle. Le prochain est Voyage en hiver de Claus Drexel où elle joue une SDF. Comme Simone, son personnage, Catherine Frot aime à surprendre et ça lui réussit.