VIDEO. «Les aventures de Rita et Machin»: Une adaptation japonaise fidèle aux albums français

KIDS Leur créateur explique comment des dessins animés ont été tirés des «Aventures de Rita et Machin» en salle le 20 février

Caroline Vié

— 

Les aventures de Rita et Machin de   Junya Takagi et Pon Kozutsumi
Les aventures de Rita et Machin de Junya Takagi et Pon Kozutsumi — Eurozoom
  • « Les Aventures de Rita et Machin » réunissent dix histoires autour d’une fillette et de son chien.
  • Ces saynètes animées sont inspirées de livres à succès.
  • Les réalisateurs japonais ont retrouvé le charme des albums.

Les Aventures de Rita et Machin, saga popularisée par une vingtaine d’albums destinés aux jeunes enfants, s’animent aujourd’hui en un délicieux programme d’histoires courtes.

« Quand les réalisateurs Jun Takagi et Pon Kozutsumi nous ont proposé d’animer nos histoires, il nous a semblé qu’il s’agissait d’une suite logique dans l’évolution de nos personnages même s’il était étrange de les entendre parler », confie l’écrivain Jean-Philippe Arrou-Vignod à 20 Minutes. Sur les dix aventures contenues dans ce florilège, huit sont directement inspirées de celles qu’il a publiées avec l’illustrateur Olivier Tallec aux éditions Gallimard Jeunesse.

Rita et Machin ces héros

« Rita est une gamine qui a l’énergie débordante de la petite enfance, explique Jean-Philippe Arrou-Vignod. Machin est à la fois un doudou, un animal de compagnie, un petit frère qui fait pipi debout et avec lequel on peut jouer aux échecs. Et leurs aventures sont d’abord une histoire d’amitié absolue parsemée de détails fantaisistes ou absurdes. »

Les films montrent les héros dans la vie quotidienne en promenade, à la plage, au supermarché ou à la piscine. L’épisode où Machin s’incruste dans l’école de Rita est l’un des plus réussis, qu’il joue les peintres amateurs ou fasse le clown à la récré.

Rita et Machin à l’écran

Les fans des livres ne seront pas dépaysés tant l’esprit des albums, petites merveilles de sobriété aux dialogues réduits à la plus simple expression, a été traité avec respect et fidélité. « Les Japonais se sentaient en phase avec notre univers délicat et la simplicité du dessin », insiste l’écrivain. Non seulement, ils ont tenu à nous consulter pour l’adaptation, mais ils se sont montrés très respectueux des graphismes, même s’ils ont rajouté des couleurs acidulées qui correspondent mieux à l’animation. »

Rita et Machin, stars de cinéma

La poésie tendre des historiettes est un enchantement qui touchera autant les très jeunes spectateurs qu’un public plus âgé. « Tout le monde peut s’identifier à Rita et Machin, plaisante Jean-Philippe Arrou-Vignod. Olivier Tallec et moi-même les avons créés parce que nous n’avions ni sœur, ni chien. » Que ce soit en livre ou en film, Les Aventures de Rita et Machin donnent des envies de plongeons joyeux, de fraises et de frites mais aussi de gros câlins avec sa peluche favorite.