VIDEO. Disney: «Les films d'animation existeront toujours et ne seront pas supprimés de l'histoire par les remakes»

TEMOIGNAGE Les lecteurs de «20 Minutes» réagissent à la fièvre des remakes de Disney

V. J.

— 

Disney multiplie les remakes live de ses classiques de l'animation, avec ici «Aladdin» versions 1992 et 2019
Disney multiplie les remakes live de ses classiques de l'animation, avec ici «Aladdin» versions 1992 et 2019 — The Walt Disney Company

Si Disney est toujours ce pourvoyeur d’histoires fantastiques, dans tous les sens du terme et pour petits et grands, il ne le fait plus en animation (c’est pour Pixar) mais en prises de vues réelles. Le studio revisite ainsi depuis quelques années ses grands classiques et les remakes en live, d’Alice au pays des merveilles à La Belle à la bête, en passant par les futurs Aladdin, Dumbo, Le Roi Lion et La Belle et le clochard. Et ce n’est que pour l’année 2019.

20 Minutes a demandé à ses lecteurs ce qu’ils pensaient de cette tendance. Et pour l’internaute ASH30, qui a répondu à notre appel à contribution, « les films animés se suffisent à eux-mêmes : « Je trouve cette mode ridicule, et ça ne donne pas envie d’aller les voir ».

« On peut raconter une histoire de différentes manières »

Plusieurs spectateurs partagent son avis. « Je trouve ça moche et je n’ai vu aucun remake, commente Sana17. Et quand on voit la tête de Will Smith en génie, on n’est pas rassuré par cet Aladdin. » Kinouk privilégiera toujours les dessins animés : « Cela permet de montrer aux enfants ce qu’est un film entièrement dessiné à la main ».

La Belle et la bête avec Emma Watson était « pas trop mal », tempère Coffrapattes. Eilrhac renchérit : « Ce n’est pas Disney qui a inventé le remake. Une adaptation en prises de vues réelles, avec la vision de nouveaux réalisateurs, peut apporter son lot de surprises. Je ne dis pas que ce sera forcément réussi, mais dire que c’est inutile me semble exagéré. Raconter une histoire peut se faire de tant de manières différentes, avec des angles différents et un regard différent. Le tout est de présenter l’histoire avec sincérité et élégance. Disney a parfois réussi, parfois non. »

« Ces adaptations ne gâcheront pas le passé »

Vaneloppe explique la multiplication des remakes live de Disney, par l’échec des créations originales live du studio, comme Casse-noisette et les quatre royaumesou encore Jean-Christophe & Winnie : « Disney doit miser maintenant sur des remakes de ses propres films, mais bonne chance, Will Smith va souffrir de la comparaison avec Robin Williams sur Aladdin ».

Pour Elblondo, YouTubeur sur les séries TV, l’un n’empêche pas l’autre : « Pourquoi avoir peur ? Au mieux, ils sont sympas et on passe un bon moment, au pire les films d’animation existent toujours et ne sont pas supprimés de l’histoire par ces remakes. Ces adaptations ne gâcheront pas le passé, les souvenirs de ces films et ce qu’ils sont. »