«La Favorite»: Emma Stone et Rachel Weisz, rivales à l'écran, mais aussi aux Oscars

COUR OU JARDIN Emma Stone ou de Rachel Weisz s'opposent le 6 février dans « La Favorite » et leur rivalité se poursuivra au moins jusqu'aux Oscars

Caroline Vié

— 

Emma Stone et Rachel Weisz dans La Favorite de  Yórgos Lánthimos
Emma Stone et Rachel Weisz dans La Favorite de Yórgos Lánthimos — 20thCentury Fox
  • Dans « La Favorite », Emma Stone et Rachel Weisz incarnent deux courtisanes qui se disputent les faveurs de la reine Anne d’Angleterre jouée par Olivia Colman.
  • Les trois actrices sont nommées aux Oscars.
  • Si Olivia Colman est seule sa catégorie, Emma Stone et Rachel Weisz sont rivales pour la statuette du meilleur second rôle.

Avec ses dix nominations, Yórgos Lánthimos fait figure de poids lourds aux Oscars cette année ! La Favorite, fable grinçante sur le pouvoir et l’ambition à la cour d’Anne d’Angleterre, pourrait assurer le couronnement du cinéaste mais surtout de ses comédiennes, Emma Stone, Rachel Weisz et Olivia Colman.

Pour la dernière, tout va bien : nommée en catégorie meilleure actrice, elle est donnée grande… favorite pour la statuette dans le rôle de la souveraine. Elle s’est enlaidie, vieillie et a pris seize kilos, le genre de performances qui plaît souvent aux Oscar.

Pour Emma et Rachel, en cousines rivales, c’est plus compliqué car elles concourent ensemble pour le meilleur second rôle et il n’y aura pas d’ex aequo.

En guerre à l’écran

« Je souhaitais placer les femmes au centre d’un conglomérat d’hommes qui ignorent comment gérer les affaires sérieuses », explique Yórgos Lánthimos. Le réalisateur de Mise à mort du cerf sacré et de The Lobster ne parle parle pas des votants aux Oscars, mais de la guerre sans merci que se livrent la meilleure amie de la reine et la servante aux allures d’ingénue qui veut la supplanter. Echanges verbaux soignés et vacheries tous azimuts réjouissent le spectateur tandis que ces dames tentent d’attirer les faveurs d’une reine qui se délecte en les voyant s’étriper. Cela donne du Jane Austen dopée au poil à gratter.

En guerre dans la vraie vie ?

Emma Stone, oscarisée pour La La Land en 2017 et Rachel Weisz, oscarisée en 2006 pour The Constant Gardener, sont aussi épatantes l’une que l’autre en courtisanes dont les dents rayent les parquets bien cirés. La série Game of Thrones fait figure de jardin d’enfants quand on voit leurs échanges. Emma, fausse ingénue et vraie garce dans le film, peut séduire l’Académie, mais Rachel, son aînée, a tout autant les moyens d’envoûter les votants en noble dame qui dirige le royaume à la place d’une reine puérile. On serait bien embêter si on devait choisir entre les deux tant leurs prestations sont complémentaires.

Alors qui va gagner ?

On imagine bien Olivia Colman compter les points comme dans le film entre ses deux partenaires. Mais on espère qu’elles ne se livrent pas à une lutte aussi acharnée que leurs personnages prêts à tuer, pour obtenir la précieuse statuette. Alors qui l’emportera ? Réponse le 24 février prochain.