VIDEO. «Dragons 3: Le monde caché»: Devenu grand, le petit dragon achève la trilogie avec Furie

THE END Le réalisateur Dean DeBlois confie à « 20 Minutes » ses options pour terminer la saga « Dragons », dont le dernier épisode sort au cinéma le 6 février

Caroline Vié

— 

Dragons 3: Le monde caché de Dean DeBlois
Dragons 3: Le monde caché de Dean DeBlois — DreamWorks/Universal Pictures
  • « Dragons 3 : Le monde caché » conclut en beauté la trilogie « Dragons ».
  • Krokmou y tombe amoureux d’une dragonne, ce qui met en péril son amitié pour l’humain Harold.
  • Dean DeBlois signe une œuvre riche en émotions.
  • Une exposition au musée Art Ludique permet d’en découvrir plus sur le film.

Il y a des rires (beaucoup), de l’action (beaucoup aussi) et de l’émotion (beaucoup également) dans le dernier volet de la trilogie. Dragons 3 : Le monde caché montre comment Krokmou tombe amoureux d’une Furie éclair, femelle qui met en péril sa relation avec son ami humain Harold.

« Le plus compliqué était de doser nos effets, explique le réalisateur Dean Deblois à 20 Minutes. Et il ne fallait pas que ce soit trop triste. » Le réalisateur avoue avoir pensé à la dernière scène du E.T. de Steven Spielberg et à l’avant-première, au moment du générique final, le public était comme un arc-en-ciel, riant et pleurant dans la salle.

La Furie éclair, cette amoureuse

Dean DeBlois avait dévoilé les premières images de la dragonne au Festival d'Annecy et elle tient toutes ses promesses dans le film fini. « On a voulu qu’elle soit comme une femme moderne sous la forme d’un dragon, précise Dean DeBlois. Elle est féminine et indomptable, ce qui la rend irrésistible pour Krokmou qui se conduit encore comme un ado mal dégrossi. » La scène de séduction entre les deux futurs amoureux constitue un moment d’anthologie. On s’amuse franchement devant les tentatives de notre dragon favori pour séduire sa belle.

La Furie éclair, cette guerrière

La dragonne et son soupirant ne se contentent pas de roucouler en chœur car ils sont menacés par un méchant chasseur désireux d’éradiquer leur espèce. « Là aussi, la pression était importante car il fallait parvenir à aller encore plus loin dans les séquences de poursuites », insiste Dean DeBlois. Le spectateur a l’impression de s’affranchir de l’apesanteur et voler avec les animaux et les Vikings tant l’animation se révèle d’une fluidité ahurissante. « Le plus dur était de rendre crédible que certaines de ces bestioles très lourdes puissent devenir gracieuses dans les airs », avoue le réalisateur.

La Furie éclair, cette briseuse d’amitié ?

En gagnant en maturité, Krokmou et son pote Harold doivent faire choix entre leur amitié exclusive et l’amour. « Ils sont comme deux colocataires prêts à changer de vie et qui peinent à se l’avouer, précise Dean DeBlois. Leurs compagnes vont les aider à mûrir. » On comprend l’attirance de Krokmou pour la Furie éclair (qui n’a pas de nom car elle n’est pas domestiquée) comme celle d’Harold pour son amie d’enfance Astrid. Les dernières images de Dragons 3 achèvent la trilogie sur une note forte. Elles donnent envie de se précipiter à la superbe exposition gratuite que le musée Art Ludique consacre à la trilogie, histoire prolonger la magie.