VIDEO. «Ben Is Back»: Pourquoi Julia Roberts mérite un oscar en mère inquiète et déterminée

DRAME La comédienne livre une performance brillante dans « Ben is back », au cinéma le 16 janvier. Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle elle va remporter l'oscar...

Caroline Vié

— 

Julia Roberts dans «Ben is back» de Peter Hedges.
Julia Roberts dans «Ben is back» de Peter Hedges. — Paramount Pictures
  • Julia Roberts incarne une maman qui tente de sauver son fils de la drogue dans « Ben is back ».
  • L’actrice est bouleversante dans ce nouveau rôle de femme forte.
  • Son partenaire Lucas Hedges et elle livrent des performances aussi complémentaires que remarquables.

Ben Is Back marque le grand retour de Julia Roberts au cinéma. La star, vue récemment dans la série Homecoming, est éblouissante en mère courage face au jeune Lucas Hedges. Elle vibre d’une passion communicative dans ce drame sur fond de drogue et d’addiction.

Son rôle de femme forte rappelle de précédentes prestations haut de gamme comme Un été à Osage County (2014) ou Erin Brockovich, seule contre tous qui lui a permis de recevoir un oscar en 2001. Et si  Julia Roberts remportait une nouvelle statuette dix-huit ans plus tard ? 20 Minutes explique pourquoi ce serait amplement mérité.

Julia Roberts sait s’entourer

C’est la star qui a imposé Lucas Hedges, fils du réalisateur de Ben is back, Peter Hedges, pour incarner son propre fils dans le film. Elle avait été impressionnée par sa prestation d’orphelin torturé dans Manchester By the Sea de Kenneth Lonergan. Le jeune acteur de 22 ans se met au diapason de l’intensité de sa partenaire. Tous deux sortent grandis de s’être donné passionnément la réplique. Et d’ailleurs, Lucas Hedges aussi mériterait un oscar.

Julia Roberts sait tout donner

La comédienne y va à fond dans ce rôle tandis que son personnage tente d’empêcher son rejeton de sombrer de nouveau dans la drogue. « Le scénario aborde les nombreuses manières dont l’addiction peut avoir de l’impact sur une famille », précise-t-elle dans le dossier de presse. Sa performance est si intense que le spectateur partage son calvaire pour sauver son fils coûte que coûte.

Julia Roberts sait se ménager

Si le film est très dur, l’actrice et son partenaire ont dû apprendre à doser leurs effets. « Ils ne pouvaient pas sangloter et crier à chaque scène, se souvient le réalisateur. Ils ont tous les deux eu l’intelligence de sentir les moments où ils devaient exploser et les moments où ils devaient se contenir. » Cet équilibre renforce la puissance des scènes d’affrontements pour les rendre encore plus traumatisantes.

Julia Roberts sait être généreuse

Cela se sent dans Ben is back et le fait qu’elle laisse les autres acteurs exister ajoute à l’admiration que l’on ressent pour la star. Comme Lucas Hedges, Kathryn Newton, dans le rôle de la petite sœur de Ben, bénéficie de sa générosité. En ne tirant pas la couverture à elle, Julia Roberts prouve qu’elle n’est pas seulement une grande actrice mais aussi une grande dame. Ce film le confirme de façon éclatante.