VIDEO. Taron Egerton: «Notre Robin des Bois a des allures de Batman médiéval»

PORTRAIT Taran Egerton explique à « 20 Minutes » qui est le Robin des Bois qu’il incarne dans le film en salle le 28 novembre…

Caroline Vié

— 

Taron Egerton dans Robin des Bois de Otto Bathurst
Taron Egerton dans Robin des Bois de Otto Bathurst — Metropolitan Filmexport
  • Taron Egerton incarne un Robin des Bois dynamique dans cette nouvelle version.
  • Le jeune héros de Kingsman s’est initié au tir à l’arc pour les besoins du rôle.
  • Il se glissera ensuite dans la peau d’Elton John pour le biopic Rocketman.

Jouer les héros semble être devenu la spécialité de Taron Egerton. Le jeune comédien britannique a fait ses preuves dans les Services Secrets avec les deux Kingsman. Il persiste et signe en justicier médiéval dans Robin des Bois d’ Otto Bathurst. « Je ne sais pas pourquoi on pense à moi pour ce genre de rôles mais j’en suis ravi », confie-t-il à 20 Minutes. Ses fans, eux, pensent que son charisme explique bien des choses.

A 29 printemps, Taron Egerton semble bien dans ses baskets et particulièrement fier de ce nouveau personnage très différent des précédentes incarnations de Robin Hood. « On le découvre avant qu’il soit à Sherwood et je trouve cette idée de montrer ses origines assez excitante », précise-il. Revenu des croisades pour trouver son château pillé et sa fiancée envolée, le héros peut compter sur l’aide d’un puissant guerrier maure ( Jamie Foxx) pour inventer se légende.

View this post on Instagram

Taron >> 😻

A post shared by Taron Egerton Fan ❤️ (@tarone.gerton) on

Pas de superpouvoirs

« Notre Robin des Bois a des allures de Batman médiéval, insiste Taron Egerton. C’est un garçon fortuné qui a décidé de faire le bien anonymement et qui n’a pas de superpouvoirs. »

Le réalisateur a choisi une mise en scène résolument moderne pour mettre en valeur les hauts faits de Robin face à un shérif de Nottingham cruel et méprisant joué par Ben Mendelsohn. « Otto a filmé les scènes de combats comme celles d’un polar actuel pour que les jeunes spectateurs se sentent attirés par le film », insiste Taron Egerton. Les arcs et leurs flèches n’ont rien à envier aux gros calibres lors des séquences d’action très rythmées.

Un autre genre de héros

« J’ai dû suivre un entraînement intensif car ce film a été le plus douloureux physiquement que j’ai jamais tourné, avoue Taron Egerton. L’apprentissage de l’arc a été particulièrement difficile. » Le jeu en valait la chandelle car le résultat est à couper le souffle !

S’il n’envisage pas de rempiler pour Kingsman 3, le comédien n’a pas pour autant l’intention de dire adieu à la série. « Je veux juste faire des choses différentes pour l’instant pour ne pas me laisser enfermer », dit-il. Parmi elles, il incarne Elton John, à qui il avait donné la réplique pour Kingsman: Le cercle d'or, dans Rocketman, un biopic qui sortira en mai prochain. « C’est un autre genre de héros », commente-t-il. Quand on vous dit que les personnages de héros lui collent à la peau.

View this post on Instagram

#robindesbois @metropolitanfilms

A post shared by Michael (@terminus_media) on