VIDEO. Qui est Michael Myers, le tueur de «Halloween»?

HORREUR « 20 Minutes » fait le point sur la biographie du tueur d'« Halloween » dont les nouvelles aventures sortent en salle le 24 octobre…

Caroline Vié
Michael Myers, le tueur de la sage Halloween dans le film de David Gordon Green.
Michael Myers, le tueur de la sage Halloween dans le film de David Gordon Green. — Universal pictures France
  • 40 ans après le classique de John Carpenter, Michael Myers est de retour.
  • Il retrouve son couteau, son masque blanc et Jamie Lee Curtis dans ce nouveau volet.
  • Ce nouvel « Halloween » dans sa version de 2018 est la suite du film original.

Déjà quarante ans que Michael Myers pourrit les fêtes d’Halloween dans la petite cité d’Haddonfield, Illinois. Quarante ans et plus de dix films à écharper, poignarder, empaler, écraser et pulvériser son prochain sans qu’on parvienne à s’en débarrasser. Il remet ça dans la suite du tout premier volet signé John Carpenter, un classique qui ressort en salle ce mercredi.

Qui est donc ce grand gaillard bien bâti, au masque blanc, qui pratique le meurtre avec acharnement ? D’où vient-il ? Que fait-il et où en est-il en 2018 ? Devant la caméra de David Gordon Green, il retrouve sa rivale Laurie Strode alias Jamie Lee Curtis déterminée à l’envoyer en enfer dans les plus brefs délais. 20 Minutes fait le point à son sujet.


Michael, ce héros au couteau si pointu

Il a commencé tôt, Michael Myers, en tuant sa sœur adolescente avec un couteau presque plus grand que lui. Il n’avait que 6 ans et s’est retrouvé interné. Il s’est vite évadé. Notons que l’asile du coin est une passoire dont on passe à travers les mailles comme on veut.

Michael, croque-mitaine éternel

Après sept volets plus ou moins réussis, notre tueur a inspiré le rockeur Rob Zombie qui l’a dirigé deux fois. Son look s’est sérieusement amélioré depuis le premier film où il portait un masque de William Shatner trafiqué. En 2018, il fait toujours peur et assied son surnom de croque-mitaine indestructible.

Michael serait-il immortel ?

Tous ceux qui ont essayé de le tuer s’y sont cassé les dents (voire plus si affinités). Michael Myers époussette sa tenue noire et repart comme en 1978 l’arme blanche diligente et le regard vide. Ce nouvel opus, qui fait table rase des précédents pour reprendre où s’arrêtait celui de John Carpenter, en viendra-t-il à bout ? Réponse dans les salles.