VIDEO. «Under the Tree»: Comment régler ses conflits de voisinage sans tronçonneuse

THRILLER Après avoir vu « Under the Tree », « 20 Minutes » vous explique comment éviter de fâcher vos voisins au point de vous retrouver dans une fâcheuse posture…

Caroline Vié

— 

Under the tree de  Hafsteinn Gunnar Sigurðsson
Under the tree de Hafsteinn Gunnar Sigurðsson — Bac films
  • Présenté à Venise en 2017, «Under the Tree» brode autour d'une dispute entre voisins qui vire au drame.
  • Ce thriller islandais est férocement drôle.
  • Il est aussi fort instructif en montrant ce qu'il ne faut pas faire si on veut vivre en paix avec ses voisins.

Les deux couples d’Islandais dont les pavillons de banlieue sont séparés par une haie bien taillée ont tout l’air de gens ordinaires. Mais le réalisateur Hafsteinn Gunnar Sigurðsson ne peut pas s’empêcher de dévoiler leurs mauvais instincts dans Under the Tree, thriller à l’humour féroce présenté à Venise l’an passé.

« De tels conflits peuvent se révéler ridiculement drôles quand ils s’articulent autour d’incidents mineurs et prennent des proportions démesurées », explique le réalisateur. En s’inspirant de moment clés de son film, 20 Minutes vous conseille pour éviter que la situation ne dégénère avec vos propres voisins.

S’il vous plaît, restez courtois

Au moindre branchage mal élagué, vous pouvez avoir envie d’employer des noms d’oiseaux pour qualifier vos voisins. C’est une très mauvaise idée car ils pourraient bien vous répondre. Vous enrichirez réciproquement vos vocabulaires, mais un processus malsain sera enclenché.

S’il vous plaît, ne touchez pas aux nains de jardin

Même s’il est tentant de les prendre pour cibles, les nains de jardins doivent être laissés en paix. Les propriétaires qui ont jugé bon d’en orner leur petit coin de verdure sont étrangement attachés à eux.

S’il vous plaît, ne vous en prenez pas à Médor, ni à Pompon

Se défouler sur des animaux domestiques est une mauvaise idée ! D’abord, ils ne sont pas responsables des conflits entre humains. Ensuite, vous allez mettre leurs maîtres durablement en colère et les choses ne s’arrangeront pas, on vous le prédit.

🐈 COMME CHIEN ET CHAT 🐕 Il est temps de prendre position ! ❤️ pour la #teamchien : Eybjorg et Konrad, quinquagénaires actifs et sportifs qui militent activement pour la mise à terre de cet immense arbre qui les empêche de bronzer. Qui a dit superficiels ? ;-) 👍 pour la #teamchat : Inga et Baldvin, des retraités tranquilles, pas très heureux d'accueillir à nouveau leur fils chez eux et qui s'opposent fermement à la coupe de leur arbre. Qui a dit égoïstes ? ;-) Lancement des hostilités dans UNDER THE TREE, le 15 août en salles. PS : ne vous laissez pas influencer par le fait qu'aujourd'hui c'est la Journée du Chat. #underthetree #underthetree #hafsteinngunnarsigurðsson #hafsteinngunnarsigurosson #bacfilms

A post shared by Bac Films (@bacfilms) on

S’il vous plaît, lâchez cette tronçonneuse

La tronçonneuse n’est jamais - on le répète : JAMAIS - une solution à adopter dans un conflit de voisinage. Vous risqueriez de vous faire mal sur le coup de la colère et puis couper les gens en morceaux n’est pas un procédé de personne bien élevé.

S’il vous plaît, évitez de vous entre-tuer

On ne massacre pas les voisins ! Sinon, on a toute sorte d’ennuis et du mal à revendre son bien. Les ateliers de bricolage sont plein d’outils dangereux auxquels il est préférable de ne pas avoir recours en cas d’explication un peu vive.

S’il vous plaît, allez voir « Under the tree » ensemble

Et si vous alliez voir Under the Tree avec vos voisins ? Cela leur montrera combien il est préférable de trouver un terrain d’entente… Vous passerez un bon moment en constatant à quel point il est idiot de se pourrir la vie.

>> A lire aussi : Passez vos vacances au ciné (il y fait frais et on n'a pas à porter ses bagages)