Le réalisateur Jim Jarmusch rend hommage à Robby Müller, directeur de la photographie

CINEMA Le directeur de la photographie a travaillé sur certains des plus grands films de l'histoire du cinéma...

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Jim Jarmusch
Le réalisateur Jim Jarmusch — WENN

Le réalisateur Jim Jarmusch vient de rendre hommage à Robby Müller, son directeur de la photographie fétiche, avec qui il a notamment collaboré sur Down by Law, Mystery Train, Dead Man, et Ghost Dog. Müller est décédé en 78 ans, après un combat de plusieurs années contre la démence vasculaire.

« Nous avons perdu le remarquable, brillant et irremplaçable Robby Müller. Je l’aime tellement. Il m’a appris tellement de choses et sans lui, je ne connaîtrais rien à la réalisation de films », a écrit le réalisateur sur Twitter.

Un héros de l’ombre

Robby Müller a commencé sa carrière aux côtés de Wim Wenders en 1970 sur son premier film, Summer in the City. Il a ensuite travaillé à 12 reprises avec le réalisateur allemand, en particulier sur son chef-d’œuvre Paris, Texas, en 1984. Robby Müller faisait partie de ces artisans du cinéma qui avaient une « patte », une manière de mettre les films en image singulière et explosive.

De fait, beaucoup des films sur lesquels il a travaillé sont des œuvres cultes du cinéma indépendant américain, comme Repo Man d’Alex Cox, Police Fédérale, Los Angeles de William Friedkin, ou The Longshot de Paul Bartel. Le « Maître de la Lumière » s’est éteint à Amsterdam, aux Pays-Bas.

>> A lire aussi : Le chef opérateur Christopher Doyle donne cinq conseils aux vidéastes amateurs