«Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu»: Le deuxième opus devrait générer encore quelques polémiques, selon Frédéric Chau

RÉVÉLATION «Je crois qu’on va en entendre parler !», a confié l’acteur Frédéric Chau en révélant quelques éléments du scénario…

20 Minutes avec agence

— 

Christian Clavier dans «Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?»
Christian Clavier dans «Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?» — Limon Yapım

Le deuxième opus de Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu doit sortir en salle début 2019. Dans une interview à Première, l’acteur Frédéric Chau, alias le gendre banquier d’origine chinoise, a révélé quelques petits détails sur le scénario du film à venir.

Baptisé Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu, le film reprendra les mêmes personnages. « Les trois gendres vont vouloir quitter la France, avec femmes et enfants, pour des raisons que je ne peux pas vous dévoiler, a confié Frédéric Chau. Du coup, Marie et Claude [les parents des filles] vont tout faire pour les retenir. »

« Ils laissent la porte ouverte pour un troisième film »

Pour l’acteur, le deuxième volet risque de faire autant polémique que le premier, « mais dans un style différent. Parce que le film traite de sujets sensibles, comme l’identité, la religion, le vivre-ensemble, les préjugés. Tout ça fait un mélange très polémique. Et du coup je crois qu’on va en entendre parler ! »

Le premier film, sorti en 2014, avait cumulé plus de 12 millions d’entrées. Frédéric Chau ne doute pas du succès de la suite. Il est même « sûr » qu’il y aura un troisième volet. « Les thématiques de la famille, de la diversité sont inépuisables. Là, j’ai clairement le sentiment qu’ils laissent la porte ouverte pour un troisième film ».

>> A lire aussi : VIDEO. Michel Ocelot: «Non, le milieu du cinéma d’animation n’est pas sexiste»

>> A lire aussi : Harcèlement: Une actrice de «Star Wars» retire ses photos d'instagram après avoir reçu des insultes racistes et sexistes