VIDEO. «Funan» et «Parvana»: Au palmarès, les femmes et les enfants d'abord

ANIMATION « Funan » et « Parvana » au palmarès du Festival d'Annecy, ce sont deux histoires d’enfants et de jeunes femmes en danger qui ont été récompensées. 

De notre envoyée spéciale à Annecy, Caroline Vié

— 

Funan de Denis Do
Funan de Denis Do — Bac Films

Le Festival d'Annecy, c’est fini ! Cette édition 2018 riche en émotions en bonheurs animés a mis l’accent sur les femmes en récompensant deux films qui montrent leurs luttes. Une bande-annonce vitaminée, réalisée par le studio français Teamto avec leur héros Angelo la débrouille ouvraient joyeusement les séances. On y a la découvert de petits bijoux inédits avant d’aller se restaurer chez le voisin  Jean Sulpice, chef de l'année pour le Gault&Millau, ou revoir Mon vosin Totoro d' Hayao Miyazaki qui fêtait ses 30 ans.

Des prix autour de l’enfance en danger

Funan de Denis Do (sortie le 19 mars 2019) sur la destinée d’une maman à la recherche de son fils pendant la révolution khmère rouge a remporté le Cristal. Parvana, une enfance en Afganista de Nora Twomey (sortie le 27 juin) a été récompensé des doubles prix du public et du jury. La réalisatrice y raconte le combat d’une gamine contrainte de se déguiser en garçon pour nourrir sa famille sous le régime taliban. La casa lobo des chiliens Cristóbal León et Joaquín Cociña, cauchemar d’une gamine évadée d’une secte et réfugiée dans une maison vivante, est reparti avec une mention spéciale.

Plaisir de prêter ma voix au personnage de Soraya aux côtés de ma sœur Parvana @golfarahani, ma mère Behi Djanati Ataï, Hamid Djavdan mon père et l’amie Chauzia @mina_kavani pour la version française de “Parvana”, le dessin animé de Nora Twomey produit par Cartoon Saloon et Angelina Jolie nominé aux Oscar, aux Golden Globes et à Annecy! Sur les écrans le 27 Juin @le_pacte_officiel صداي من (ثريا خواهر پروانه) در ورژن فرانسوي انيميشن زيباي پروانه با صداي گلشيفته فراهاني (پروانه)، بهي جنتي و حميد جاودان (مادر و پدر پروانه) و مينا كاواني (شازيا دوست پروانه) همبازي شد و كلي كيف كردم! كارگردان اين فيلم نورا تومي و آنجلينا جولي يكي از تهيه كنندگان آن است و از ٢٧ ژوئن در فرانسه اكران مي شود! #parvana #annecyfilmfestival2018 #golshiftehfarahani #zaramirebrahimi #minakavani #noratwomey #cartoonsaloon

A post shared by Zar Amir Ebrahimi (@zaramirebrahimi) on

Les femmes à l’honneur

Michel Ocelot, qui a ouvert de la manifestation avec Dilili à Paris (sortie 10 octobre), a déclaré à 20 Minutes que le cinéma d'animation n'est pas sexiste. Le prix décerné à l’association Women in Animation et l’engagement à la parité du festival se révèlent des signes importants pour faire encore avancer les choses dans ce domaine. La présence de femmes fortes derrière la caméra a aussi été notable. Nora Twomey (Parvana), Anja Komfel ( Chris the Swiss) et Hsin-Yin Sun (Happiness road) démontre que le phénomène se développe dans le monde entier !

Un festival toujours plus animé

La remise d'un Cristal d’honneur à Brad Bird pour l’ensemble de sa carrière et la projection des Indestructibles 2 (sortie le 4 juillet) ont confirmé la passion des grands studios américains pour le Festival. Hôtel Transylvanie 3 (sortie le 25 juillet) et les premières images de Dragons 3 et de Ralph 2.0 ont fait partie des temps forts d’une manifestation en pleine expansion. 75 pays et 3800 participants, soit 23 % de plus que l’an passé, ont été présent au MIFA, marché du film qui permet aux professionnels de se rencontrer. De quoi donner du grain à moudre en attendant impatiemment l’an prochain.