VIDEO. «Ralph 2.0» offre une séquence aussi drôle que celle des paresseux de «Zootopie»

Festival d'Annecy Les premières images de « Ralph 2.0 », dévoilées au Festival d’Annecy, sont hilarantes. Deux responsables du film les commentent pour « 20 Minutes »…

De notre envoyée spéciale à Annecy, Caroline Vié

— 

Ralp 2.0 de Rich Moore et Phil Johnston
Ralp 2.0 de Rich Moore et Phil Johnston — Walt Disney Company
  • «Ralph 2.0», où les héros partent à la découverte du monde d'Internet, sortira le 23 janvier 2019.
  • Les premières images montrées à Annecy sont très prometteuses.
  • Une séquence mettant en scène les princesses Disney est à pleurer de rire.

Il y a eu les paresseux de Zootopie. Voici maintenant les princesses de Ralph 2.0 de Rich Moore et Phil Johnston ! La grande salle de cinéma du Festival d'Annecy a pleuré de rire au moment de la présentation des premières images de la suite des Mondes de Ralph dont la sortie est prévue pour le 23 janvier 2019.

Les deux héros inséparables, Ralph et Vaneloppe, partent à la découverte du monde merveilleux d’Internet, en quête d’une manette de jeu vidéo. A peine sortis de leur arcade, ils découvrent - entre autres - une salle bien particulière celles où se reposent toutes les princesses Disney cornaquées par un C3-P0 de Star Wars, maître de cérémonie obséquieux.

Cette séquence irrésistible dont quelques images sont visibles dans la bande-annonce a demandé un soin particulier au créateur. « Il fallait trouver le juste milieu entre dérision et respect », explique à 20 Minutes Kira Lehtomaki, la responsable de l’animation. Entre Merida de Rebelle dont ces copines ne comprennent pas l’accent écossais (normal : elle vient de chez Pixar et pas de chez Disney) et Blanche-Neige qui est myope comme une taupe, les demoiselles sont gentiment malmenées.

Rien de méchant

« Nous sommes tous des fans de Disney. Il n’y a donc rien de méchant dans la façon dont nous montrons ces personnages qui nous ont enchantés », insiste Josie Trinidad directrice du département scénario de Ralph 2.0. Un soin particulier a été apporté au graphisme de ces personnages pour retrouver leur charme original tout en les modernisant juste ce qu’il faut avec un humour aussi efficace que délicieusement bon enfant.

Un garant de choix

« Toute l’équipe est fière d’avoir pu réunir la plupart des voix originales des princesses », insiste Josie Trinidad. Ces dernières ont aussi bénéficié d’un garant de choix : l’animateur Don Hahn qui a notamment créé Ariel, la Petite Sirène et Belle pour La Belle et la bête. « Il connaît cet univers mieux que personne et il l’aime à la folie », précise Kira Lehtomaki. Au studio, Don Hahn est considéré comme LE spécialiste de la « question princesses ». « Il n’aurait pas permis qu’on les ridiculise. »

On ne sait pas à quel point les princesses Disney seront impliquées dans le déroulement de l’intrigue de Ralph 2.0 mais cette scène est déjà vouée à devenir culte ! Elle prouve que les studios Disney sont toujours prêts à rire d’eux-mêmes avec la complicité de spectateurs comblés.