Harcèlement sexuel : Le réalisateur de « Toy Story » et « Cars » quitte la direction artistique des studios Pixar et Disney

ANIMATION John Lasseter avait reconnus des comportemenst inappropriés...

B.C. avec AFP

— 

John Lasseter en 2010
John Lasseter en 2010 — Katy Winn/AP/SIPA

C’est un géant de l’animation et du cinéma en général. John Lasseter, directeur artistique des studios Pixar et Disney, quittera ses fonctions à la fin de l’année. Depuis novembre 2017, en plein cœur des suites du scandale Harvey Weinstein, il avait été accusé de harcèlement sexuel. Il avait pris six mois de congé après avoir reconnu avoir eu des gestes déplacés et inappropriés envers des membres du personnel.

A 61 ans, et père de quatre enfants, John Lasseter met en suspens une carrière jusque-là exemplaire. Cofondateur de Pixar Animations Studios, il a réalisé plusieurs énormes succès comme Toy Story (1995) et Cars (2006). Sous son égide, Pixar est devenu l’un des studios d’animation les plus célèbres au monde, recevant plusieurs Oscars. Après avoir vu son studio racheté par Disney, John Laseter en était devenu le directeur artistique général.

Hommage et réflexion

Il y a quelques mois, il avait présenté ses excuses et reconnu « avoir échoué » à insuffler une culture « de la confiance et du respect » dans ses studios. « Ce n’est jamais aisé de faire face à ses faux pas, mais c’est la seule manière d’apprendre ».

Dans un communiqué, le PDG de Disney a rendu hommage à John Lasseter, qui quittera Walt Disney à la fin de l’année : « John a eu une carrière remarquable chez Pixar et Disney Animation, réinventant le métier de l’animation, prenant des risques inouïs et racontant des histoires originales, de grande qualité et intemporelles. Nous sommes profondément reconnaissants de sa contribution qui comprend la superbe relance des studios Disney Animation. L’une des plus grandes réussites de John est d’avoir assemblé une équipe de grands conteurs et d’innovateurs dont la vision et le talent ont défini les normes de l’animation pour les générations à venir. »

Alors que les victimes des comportements de John Lasseter ne sont pas citées ni même mentionnées dans ce communiqué, John Lasseter a pris soin de réagir en expliquant que cette retraite serait pour « l’occasion de réfléchir à ma vie, ma carrière et mes priorités personnelles. J’ai décidé que la fin de l’année serait le bon moment pour me focaliser sur de nouveaux défis créatifs. »