«Star Wars»: Han Solo est-il le personnage le plus cool de l'univers?

HAN SHOT FIRST A l'occasion de «Solo : A Star Wars Story», il est bon de rappeler pourquoi Han Solo est le meilleur personnage du monde, de la galaxie, de l'univers...

V. J.

— 

Chewbacca et Han Solo dans Star Wars
Chewbacca et Han Solo dans Star Wars — NANA PRODUCTIONS/SIPA

Quel est le meilleur personnage de cinéma ? Magazines et sites spécialisés posent régulièrement la question, et Han Solo s’invite toujours dans le trio de tête, avec Batman et Indiana Jones, également interprété par Harrison Ford.

Le pilote de Faucon Millenium est donc logiquement le héros de Star Wars préféré des fans, à commencer par les internautes de 20 Minutes. Disney ne s’y est pas trompé et lui offre un spin-off, Solo : A Star Wars Story, sorti mercredi en salle. TMC propose de réviser ses classiques ce jeudi avec la rediffusion des deux premiers épisodes de la saga, et de se rappeler pourquoi Han Solo est le héros le plus cool de l’univers.

(Anti) héros

D’ailleurs, Han Solo est-il un héros ou un antihéros ? Il n’est clairement pas le héros d’Un Nouvel espoir, puisqu’il débarque sur le tard dans le film et est alors insaisissable. Bad boy, charmeur, rebelle, blagueur, criminel, désinvolte, cynique… il ne répond pas vraiment aux caractéristiques du héros à la Joseph Campbell cher à George Lucas et personnifié à l’extrême par Luke Skywalker. Il ne prend ainsi jamais part aux grands enjeux de la saga : la Force, les Jedi, l’Empire. Il est embarqué dans l’aventure malgré lui, et devient un héros malgré lui. Les meilleurs héros.

Han shot first

Si Star Wars est une histoire d’ombre et de lumière, de côté obscur et de côté lumineux, Han Solo, lui, évolue dans une zone grise. Il est du côté des gentils, bien sûr, mais il n’en reste pas moins un tueur, à l’instar de la scène de la Cantina où il tire à bout portant sur le chasseur de primes Greedo. A moins que ce ne soit de la légitime défense ? Si l’on s’en tient à la version originale de 1977, cela ne fait aucun doute, il tire le premier. Mais vingt ans plus tard, George Lucas décide de revisiter la scène grâce à la « magie » des effets spéciaux et montre Greedo tirer en premier. Han ne fait alors que se défendre. Un changement visuel et moral qui fait de Han Solo un personnage moins complexe, un simple héros, et qui cristallisera la défiance des fans face au révisionisme de Lucas.

« Je sais »

Han Solo est un personnage qui a en fait échappé à son créateur. Autre scène, autre preuve. Notre cow-boy de l’espace est aussi à l’aise avec son blaster qu’avec sa verve. On lui doit les meilleures répliques de la saga, et la meilleure de toutes n’est pas l’œuvre de George Lucas. Lorsqu’il est sur le point de se faire congeler dans L’Empire contre-attaque, la princesse Leïa lui avoue enfin son amour : « Je t’aime ».

Et d’après le scénario, Han devait répondre : « Je t’aime aussi ». Mais, comme l'a expliqué le réalisateur Irvin Kershner, ni lui, ni Harrison Ford ne sont convaincus. Ils retravaillent la scène, et l’acteur dit la première chose qui lui passe par la tête : « Je sais ». George Lucas déteste, et demande que les deux versions soient testées devant un public. Devinez laquelle il a préféré ? En fait, vu la réaction enthousiaste à la version d’Harrison Ford, Lucas n’a même pas pris la peine de tester la sienne.

Harrison Ford

Han Solo est Harrison Ford, et Harrison Ford est Han Solo - et Indiana Jones aussi, faut pas déconner. Mais la réussite du personnage tient aussi à cette rencontre parfaite entre un acteur et un rôle, et n’aurait pas été la même si Al Pacino, Sylvester Stallone, Kurt Russell ou Bill Murray, un temps envisagés, avaient accepté. Harrison Ford a également milité pour que Han Solo meure à la fin du Retour du Jedi, «se sacrifie pour un idéal et apporte ainsi un peu de gravité à la franchise». Un sort qu’il ne rencontrera que trente ans plus tard dans Le Réveil de la Force.

« Chewie, nous sommes à la maison »

Pour le retour de Star Wars et sa nouvelle trilogie en 2015, Disney sait qu’elle doit ménager la chèvre et le chou, les anciens puristes et les nouvelles générations. Et quelle solution trouve le studio pour se mettre les premiers dans la poche ? Han et Chewie ! Personnages favoris des fans, ils sont aussi le duo, le couple, emblématique de la saga, plus que Luke et Yoda, et même plus que Han et Leïa. Han Solo ne serait pas vraiment Han Solo sans Chewbacca. Lorsqu’ils apparaissent dans la première bande-annonce du Réveil de la Force et que Han Solo lâche un symbolique « Chewie, nous sommes à la maison », tout est là, tout l’esprit Star Wars s’exprime. A la cool.

>> «Star Wars»: Pourquoi vous ne verrez pas la vraie «Guerre des étoiles» sur TF1