«Blackkklansman»: Le fils de Denzel Washington pourrait avoir le prix d'interprétation grâce au film de Spike Lee

RENCONTRE Le trentenaire a conquis la Croisette en agent noir infiltré dans un chapitre du Ku Klux Klan...

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

Adam Driver et John David Washington dans Blackkklansman de Spike Lee
Adam Driver et John David Washington dans Blackkklansman de Spike Lee — Universal Picture France
  • John David Washington a fait forte impression sur la Croisette dans le film de Spike Lee.
  • Il donne la réplique à Adam Driver dans cette histoire d’un flic noir en guerre contre le Ku Klux Klan.
  • Cette comédie engagée sortira en France le 22 août.

Il est beau, sympathique et surtout talentueux. John David Washington, fils de Denzel, est devenu la coqueluche de la Croisette grâce à sa prestation dans Blackkklansman de Spike Lee. Epaulé par un flic blanc incarné par Adam Driver, son personnage s’infiltre au sein du Ku Klux Kan au milieu des années 1970.

« Je ne connaissais pas l’histoire vraie de cet Afro-américain qui a fait tourner le KKK en bourrique, admet l’acteur pour 20 Minutes. Je dois avouer que le concept était si délirant que j’ai éclaté de rire quand Spike Lee m’en a parlé. » On ne rentrera pas dans les détails de l’intrigue pour ne pas spoiler le film qui sortira le 22 août prochain.

Le choc cannois

John David Washington, bien connu des fans de la série Ballers, a reçu un choc quand il a monté les marches cannoises. « J’ai longtemps joué au football américain donc j’ai l’habitude de la foule mais je n’avais jamais rien vu ni entendu de si impressionnant », confie-t-il. La standing-ovation qui a suivi la présentation du film a achevé de le convaincre que Cannes est un endroit épatant. « Je reviendrai », s’amuse-t-il.

Denzel, jaloux de son fils

« John David a un charme naturel qui fait des merveilles dans le rôle, explique Spike Lee. Je compte retravailler avec lui et son père me fait des scènes de jalousie. Il prétend que je le néglige au profit de son fiston ! » Bien qu’il déclare ne pas avoir de projets pour l’instant, on ne se fait guère de souci pour le comédien de 33 ans. D’autant plus qu’il ne semble pas aberrant de l’imaginer recevant un prix d’interprétation cannois.

>> A lire aussi : Qui est Ron Stallworth, le policier afro-américain qui a infiltré le Ku Klux Klan?