Wim Wenders: «C'est drôle de parler du pape dans un univers de paillettes et de fiction»

RENCONTRE Wim Wenders raconte la teneur de ses échanges avec le pape François pour réaliser un documentaire qu'il présente hors-compétition au Festival de Cannes…

Caroline Vié

— 

Wim Wenders et le pape François se sont rencontrés pour le documentaire
Wim Wenders et le pape François se sont rencontrés pour le documentaire — Universal Pictures
  • Le documentaire « Le pape François - Un homme de parole », sortira en salles le 12 septembre.
  • Ce documentaire réalisé par Wim Wenders a permis au cinéaste de passer des moments privilégiées avec le pape.

Wim Wenders a fait souffler un vent de bienveillance sur la Croisette avec Le pape François - Un homme de parole, documentaire consacré aux cinq premières années du magistère pontifical.

« J’apprécie grandement que ce film ait trouvé sa place à Cannes car le message qu’il contient est capital », déclare le réalisateur des Ailes du désir et de Buena Vista Social Club à 20 Minutes. Wim Wenders a visiblement été bluffé par ses rencontres avec le souverain pontife, qui s’est montré très chaleureux avec lui.

Un homme généreux

« C’est un homme généreux qui ne manque pas d’humour bien qu’il sache que la lutte à laquelle il se livre pour abolir la pauvreté dans le monde lui a créé de nombreux ennemis », explique le cinéaste, croyant mais pas catholique. Il a suivi le pape François pendant deux ans et a pu aborder de nombreux sujets avec lui devant et derrière la caméra. « Rien n’est tabou pour lui, insiste le réalisateur. On a parfois bien ri »

Un film même pour les athées

Son portrait du souverain pontife témoigne de l’admiration qu’il nourrit à son égard. « Cela fait drôle de parler de lui ici, dans un univers de paillettes et de fiction », admet-il. Ce documentaire puissant peut passionner aussi les athées car il n’est pas centré sur la religion mais sur une lutte pour le bien de la planète.

« Le pape François aime même ceux qui ne sont pas croyants. C’est un homme ouvert dont le combat va au-delà du dogme religieux », précise Wim Wenders. C’est l’impression qui ressort de son documentaire dont la sortie est prévue pour le 12 septembre.