VIDEO. Festival de Cannes: «A genoux les gars!», comédie coquine et crue, a scandalisé et fait rire la Croisette

COQUIN Cette comédie aux dialogues corsés, présentée à Un certain regard, amuse en distillant un parfum de scandale...

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié
— 
A genoux les gars d'Antoine Desrosières
A genoux les gars d'Antoine Desrosières — Rezo Films
  • Antoine Desrosières signe une comédie sur fond de sextape et de fellation.
  • Le film a fait rire une majorité de spectateurs mais en a scandalisé certains.
  • « A genoux les gars » sera en salles le 20 juin prochain.

Antoine Desrosières a fait éclater de rire les spectateurs de A genoux les gars, présenté dans la sélection Un certain regard. Cette comédie aux dialogues très crus fait une bien fou en parlant de sexualité chez des jeunes pas toujours très malins et ce, sur fond de chantage à la sextape.

Le réalisateur de Haramiste s’est bien amusé devant les réactions majoritairement positives mais parfois choquées des premiers spectateurs de son film. « C’est magique d’entendre les gens rire et de les sentir passer par toute une gamme d’émotions » explique-t-il à 20 Minutes.

Une scène de fellation

Le cinéaste a pris un vrai plaisir à discuter avec les spectateurs de son film. « Certains sont scandalisés et je pense que cela en dit plus sur eux que sur A genoux les gars, dit-il. Je suis très intéressé de savoir ce qui les a choqués. » Une scène de fellation fort drôle a visiblement troublé plusieurs personnes. « Les comportements que je décris existent, précise Antoine Desrosières, mais ce n’est pas par ce que je montre des choses discutables que je les approuve, bien au contraire. »

Benicio Del Toro interloqué

Plusieurs membres de la séance de dimanche ont cru remarquer que Benicio Del Toro, président du jury Un certain regard, avait l’air un peu interloqué à la fin de la projection. Sera-il séduit par cette farce joyeusement polissonne où les femmes finissent par donner une bonne leçon aux machos de leur entourage ? « Etre à Cannes permet de faire parler du film et lui offre une vitrine d’une importance capitale pour nous tout en nous rassurant sur son potentiel comique », insiste le réalisateur. Le public pourra le découvrir en salles le 20 juin.