VIDEO. Penélope Cruz: «Monter les marches du Festival de Cannes, c'est encore mieux à deux»

INTERVIEW Penélope Cruz est impatiente de fêter l’ouverture du Festival de Cannes, mardi soir, aux côtés de son mari Javier Bardem avec qui elle partage l’affiche d'« Everybody Knows » d’Asghar Farhadi…

Caroline Vié

— 

Penélope Cruz en pleine fête pour Everybody Knows d'Asghar Farhadi
Penélope Cruz en pleine fête pour Everybody Knows d'Asghar Farhadi — Memento Films
  • Penélope Cruz partage la vedette de « Everybody Knows » avec son époux Javier Bardem.
  • La star confie à «20Minutes» ressentir un mélange d’excitation et d’impatience à l’idée de présenter le film d’Asghar Farhadi en ouverture du festival et en compétition.

Cannes s’ouvre en très grand ce mardi soir avec le couple Penélope Cruz et Javier Bardem. Les comédiens, mariés à la ville, tiennent la vedette d’Everybody Knows d’Asghar Farhadi où ils sont emportés dans un mariage qui vire au drame familial au cœur d’un vignoble espagnol.

A quelques jours de l’événement, Penélope Cruz, rayonnante, se confie à 20 Minutes sur ses souvenirs de Cannes et son bonheur de revenir sur la Croisette avec ce film qui lui tient tant à cœur. Elle y est dirigée par le réalisateur d’Une Séparation et du Passé et donne également la réplique à la star argentine Ricardo Darin.

Votre cœur bat-il toujours autant au moment de monter les marches à Cannes ?

Monter les marches du festival de Cannes s’apparente à une expérience de rock star : on sent la vibration de la foule, l’amour du cinéma… C’est vraiment exceptionnel ! C’est difficile à expliquer mais on se sent porté par l’émotion. J’attends cette excitation avec un mélange de joie et d’impatience.

Vivre ce moment avec Javier Bardem ajoute-t-il à cette excitation ?

Evidemment, c’est encore mieux à deux. Et plus encore entourés du réalisateur Asghar Farhadi et de l’acteur Ricardo Darin, qui ont vécu avec nous ce tournage exceptionnel. Je sens que cela va être très fort. Je suis comblée de pouvoir partager cela avec Javier.

Avez-vous peur de la façon dont le film risque d’être accueilli ?

Ça, évidemment, c’est toujours le léger bémol… On craint toujours que le public ne soit pas réceptif. Il serait incroyablement prétentieux de ne pas être inquiète. J’ai cependant confiance car Everybody Knows est un grand film, l’un des meilleurs que j’ai jamais tournés.

Sublime Pénélope Cruz

A post shared by Caroline Vié (@caroklouk2) on

Quels souvenirs gardez-vous de vos précédents festivals ?

Des fous rires avec Pedro Almodóvar, l’une des personnes les plus drôles au monde. Il rend tout léger autour de lui. Les présentations de Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen et de Pirates des Caraïbes m’ont aussi beaucoup marquée. Tout cela était très joyeux.

Cannes est donc une fête pour vous ? Plus encore que les César ?

Le César d’honneur que j’ai reçu en mars dernier m’a comblée de joie. Cannes, c’est encore autre chose, car on y est plus en phase avec le public. Nous dirons donc que j’adore les deux et que j’estime être une personne extrêmement chanceuse de pouvoir connaître tout cela !