VIDEO. «Avengers Infinity War»: Les superhéros font la fête et on est tous invités

ACTION « Avengers Infinity War » donne l’impression au spectateur de se croire en famille. « 20 Minutes » vous dit ce qu’il faut savoir sans rien spoiler….

Caroline Vié

— 

Josh Brolin dans Avengers: Infinity War de Joe et Anthony Russo
Josh Brolin dans Avengers: Infinity War de Joe et Anthony Russo — Walt Disney Company
  • Tous les superhéros Marvel (ou presque) sont réunis pour « Avengers : Infinity War ».
  • Le redoutable Thanos ne les ménage pas dans ce film bourré de rebondissements.
  • Une suite est déjà prévue pour l’an prochain.

Avengers : Infinity War des frères Russo, c’est la fête chez  Marvel ! Tous les superhéros sont là (ou presque) pour faire la peau à Thanos, superméchant aussi peu commode que le laisse supposer son physique un peu roots. Il lui faut des pierres magiques pour faire du ménage par le vide dans l’univers. Mais nos héros vont se retrouver pour lui faire passer le goût de la joaillerie et de la destruction massive.

Cette réunion festive rappelle d’autres célébrations, plus familières ! 20 Minutes a fait le point des différentes fiestas que lui a évoqué le film et tout cela, sans une once de spoiler ! Ne nous remerciez pas : c’est pour éviter que Stan Lee nous envoie une équipe punitive. Il ne rigole pas avec les spoils le bon Stan !

Comme un mariage

Il n’est pas impossible d’être un peu perdus au début, entre les différents superhéros, leur passé et leurs relations. Même si vous avez vu les films précédents, il faut un temps d’adaptation. C’est pareil quand on débarque au mariage d’une parentèle pas trop proche : on ne sait plus bien qui est fâché à mort avec tel ou tel, ni pourquoi. Après quelques gaffes, on se remet doucement dans le bain.

Comme un réveillon de Noël

Et oui, on se sent chez soi, chez les Avengers. Tout le monde a des comptes à régler et profite des moments de répit entre deux bastons pour s’envoyer des tacles, bâches et autres scuds. Certains essayent d’être drôles avec un succès inégal. La différence principale est que les protagonistes peuvent aussi balancer des immeubles, boules de feu et véhicules à la tête de Thanos, ce qui est moins courant dans la salon face à l’oncle Oscar, pourtant sacrément bourrin.

Comme un bal du 14 juillet

Chacun vient faire son tour de piste en montrant ses plus belles tenues. Et il y en a pour tout le monde, car c’est un peu la guerre des ego. Évidemment, ça tourne vinaigre et c’est le plus hargneux qui gagne. Ici, la star de l’occasion, c’est Josh Brolin, qui incarne Thanos. Il est comme Gargamel chez les Schtroumpfs : seul méchant de poids dans un océan de gentils. Normal qu’il tire la couverture à lui.

Comme une fin de soirée qui dégénère

Le dénouement envoie du bois à gros fagots. On en prend plein les mirettes et plein les oreilles ! Le spectateur rentre chez lui content avec un léger mal de crâne, en étant prêt à remettre le couvert très vite parce que la famille, c’est quand même chouette. Et que ce n’est pas spoiler que de pronostiquer qu’on se reverra. La suite est annoncée pour le 24 avril 2019. Tout le monde répondra-t-il présent pour la nouvelle party ? Pas taper, M’sieur Stan Lee, on ne dira rien, c’est juré ! Même si on en a envie.