Valérie Trierweiler attaque «Closer», «Voici» et «Public»

MEDIAS Après la condamnation de «VSD» mardi 4 septembre, la compagne de François Hollande ne désarme pas...

— 

Valérie Trierweiler, le 21 mai à Chicago.
Valérie Trierweiler, le 21 mai à Chicago. — AFP

Retourner à l’article