Les abords des enseignes de bricolage, un "Pôle emploi" pour travailleurs au noir

— 

Chaque matin, des ouvriers patientent devant des magasins de bricolage, espérant une hypothétique embauche pour quelques dizaines d'euros
Chaque matin, des ouvriers patientent devant des magasins de bricolage, espérant une hypothétique embauche pour quelques dizaines d'euros — Kenzo Tribouillard afp.com

Retourner à l’article