Agression dans un train contre un élève de l'école juive visée par Merah

— 

La garde à vue des deux jeunes hommes soupçonnés d'avoir agressé un adolescent juif mercredi soir dans un train entre Toulouse et Lyon, qui devait se terminer vendredi dans la matinée, va être prolongée, a-t-on appris auprès du procureur de la République de Lyon, Marc Cimamonti.
La garde à vue des deux jeunes hommes soupçonnés d'avoir agressé un adolescent juif mercredi soir dans un train entre Toulouse et Lyon, qui devait se terminer vendredi dans la matinée, va être prolongée, a-t-on appris auprès du procureur de la République de Lyon, Marc Cimamonti. — Miguel Medina afp.com

Retourner à l’article