Fillon: "C'est maintenant qu'il faut trancher les questions de personnes"

— 

L'ex-Premier ministre François Fillon, candidat à la présidence de l'UMP et futur adversaire de Jean-François Copé, a estimé mardi que "c'est maintenant qu'il faut trancher les questions de personnes", opposant une fin de non-recevoir à Alain Juppé.
L'ex-Premier ministre François Fillon, candidat à la présidence de l'UMP et futur adversaire de Jean-François Copé, a estimé mardi que "c'est maintenant qu'il faut trancher les questions de personnes", opposant une fin de non-recevoir à Alain Juppé. — Jean-Pierre Muller afp.com

Retourner à l’article