Electricité: L'ouverture du marché français à la concurrence a fait un flop

— 

Des consommateurs pas ou mal informés, des fournisseurs alternatifs qui peinent à percer, et une précarité montante: cinq ans après le "big bang" des marchés de l'énergie, l'ouverture totale à la concurrence est loin d'avoir tenu ses promesses.
Des consommateurs pas ou mal informés, des fournisseurs alternatifs qui peinent à percer, et une précarité montante: cinq ans après le "big bang" des marchés de l'énergie, l'ouverture totale à la concurrence est loin d'avoir tenu ses promesses. — Philippe Huguen afp.com

Retourner à l’article