Algues vertes: Pas d'indemnités pour le propriétaire du cheval tué

— 

Le cavalier qui accuse les algues vertes en décomposition d'avoir tué son cheval à l'été 2009 sur une plage des Côtes d'Armor n'a pu obtenir une indemnisation de l'Etat, la justice estimant notamment qu'il n'avait pas prouvé le lien entre le décès et les algues.
Le cavalier qui accuse les algues vertes en décomposition d'avoir tué son cheval à l'été 2009 sur une plage des Côtes d'Armor n'a pu obtenir une indemnisation de l'Etat, la justice estimant notamment qu'il n'avait pas prouvé le lien entre le décès et les algues. — Fred Tanneau afp.com

Retourner à l’article