Train de vie, effectifs et dépenses en baisse: l'austérité selon Ayrault

— 

Train de vie de l'Etat, effectifs de la fonction publique et "dépenses d'interventions" revus à la baisse: le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a commencé jeudi à esquisser l'indispensable austérité imposée par la situation dégradée des finances publiques.
Train de vie de l'Etat, effectifs de la fonction publique et "dépenses d'interventions" revus à la baisse: le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a commencé jeudi à esquisser l'indispensable austérité imposée par la situation dégradée des finances publiques. — Eric Piermont afp.com

Retourner à l’article