EADS: Forgeard et Humbert démissionnent, Gallois et Streiff les remplacent

— 

La SNCF a dégagé un bénéfice net record en 2005 de près de 1,3 milliard d'euros, gonflé par la vente de participations, et a conforté son redressement avec des réductions d'effectifs et de bons résultats commerciaux, ce qui pousse les syndicats à réclamer des contreparties.
La SNCF a dégagé un bénéfice net record en 2005 de près de 1,3 milliard d'euros, gonflé par la vente de participations, et a conforté son redressement avec des réductions d'effectifs et de bons résultats commerciaux, ce qui pousse les syndicats à réclamer des contreparties. — Thomas Coex AFP

Retourner à l’article