Roland-Garros: Difficile d'exister dans l'ombre du «Big four» français

TENNIS Derrière les quatre meilleurs tricolores, certains joueurs guettent désespérément la lumière...

— 
Le joueur français Nicolas Mahut, lors de son match à Roland-Garros, le 27 mai 2012.
Le joueur français Nicolas Mahut, lors de son match à Roland-Garros, le 27 mai 2012. — F.Lenoir/REUTERS

Retourner à l’article