Conflit étudiant au Québec: Près de 700 arrestations dans la nuit

— 

La contestation est en train de changer de nature, de nombreux manifestants entendant protester non seulement contre la hausse des frais de scolarité, à l'origine du différend vieux de près de quatre mois, mais aussi contre une loi spéciale adoptée le 18 mai par le gouvernement provincial de centre-droit de Jean Charest pour restreindre la liberté de manifester.
La contestation est en train de changer de nature, de nombreux manifestants entendant protester non seulement contre la hausse des frais de scolarité, à l'origine du différend vieux de près de quatre mois, mais aussi contre une loi spéciale adoptée le 18 mai par le gouvernement provincial de centre-droit de Jean Charest pour restreindre la liberté de manifester. — Steeve Duguay afp.com

Retourner à l’article