Le Québec adopte une "loi spéciale" pour juguler le conflit étudiant

— 

Le parlement québécois a adopté vendredi une "loi spéciale" présentée par le gouvernement du Premier ministre Jean Charest destinée à mettre fin au conflit étudiant qui dure dans la province depuis 14 semaines et très critiquée pour les limitations aux libertés qu'elle apporte.
Le parlement québécois a adopté vendredi une "loi spéciale" présentée par le gouvernement du Premier ministre Jean Charest destinée à mettre fin au conflit étudiant qui dure dans la province depuis 14 semaines et très critiquée pour les limitations aux libertés qu'elle apporte. — Rogerio Barbosa afp.com

Retourner à l’article