Le nouveau ministre de l'Intérieur Manuel Valls promet "ni angélisme ni course aux chiffres"

— 

Le nouveau ministre de l'Intérieur Manuel Valls a promis jeudi, à l'issue de la passation de pouvoirs avec son prédécesseur Claude Guéant qu'il n'y aurait "ni angélisme ni course aux chiffres" en matière de sécurité, "ni stigmatisation de communautés".
Le nouveau ministre de l'Intérieur Manuel Valls a promis jeudi, à l'issue de la passation de pouvoirs avec son prédécesseur Claude Guéant qu'il n'y aurait "ni angélisme ni course aux chiffres" en matière de sécurité, "ni stigmatisation de communautés". — Bertrand Guay afp.com

Retourner à l’article