Les flatulences des dinosaures suffisaient à réchauffer la planète

NATURE Les lézards géants pourraient avoir produit plus de méthane que toutes les sources modernes naturelles et provenant des activités humaines...

—