Présidentielle: «Non à la droitisation» dit Chantal Jouanno

— 

La sénatrice UMP et ex-ministre Chantal Jouanno a assuré dans un tweet qu'elle voterait Nicolas Sarkozy même si elle a comme Fadela Amara et Martin Hirsch "des raisons personnelles d'être contre lui", s'attirant les foudres de certains de ses camarades de la majorité
La sénatrice UMP et ex-ministre Chantal Jouanno a assuré dans un tweet qu'elle voterait Nicolas Sarkozy même si elle a comme Fadela Amara et Martin Hirsch "des raisons personnelles d'être contre lui", s'attirant les foudres de certains de ses camarades de la majorité — Fred Dufour afp.com

Retourner à l’article