Tuerie d'Oslo: Anders Breivik s'excuse auprès des victimes... mais pas toutes

NORVÈGE 'accusé a présenté ses excuses aux familles des passants tués par la bombe, mais pas à celles des jeunes travaillistes...

— 

Le 22 juillet, Breivik avait tué 69 personnes sur l'île d'Utoeya où se tenait un camp d'été de la jeunesse travailliste, juste après avoir fait exploser une bombe près du siège du gouvernement, faisant huit autres victimes.
Le 22 juillet, Breivik avait tué 69 personnes sur l'île d'Utoeya où se tenait un camp d'été de la jeunesse travailliste, juste après avoir fait exploser une bombe près du siège du gouvernement, faisant huit autres victimes. — Junge, Heiko afp.com

Retourner à l’article