Arcelor inflige encore un râteau à Mittal Steel

— 

La Commission européenne a donné vendredi son feu vert conditionnel au rachat du sidérurgiste européen Arcelor par son concurrent Mittal Steel, estimant que l'opération ne posait pas de problème de concurrence au vu des solutions proposées par Mittal.
La Commission européenne a donné vendredi son feu vert conditionnel au rachat du sidérurgiste européen Arcelor par son concurrent Mittal Steel, estimant que l'opération ne posait pas de problème de concurrence au vu des solutions proposées par Mittal. —

Retourner à l’article