La situation en Irak depuis la chute de Saddam Hussein

— 

Le groupe d'Abou Moussab al-Zarqaoui, chef d'Al-Qaïda en Irak tué mercredi lors d'une opération irako-américaine, a revendiqué ou est considéré comme responsable de nombreux attentats meurtriers et exécutions d'otages depuis la chute de Saddam Hussein en avril 2003.
Le groupe d'Abou Moussab al-Zarqaoui, chef d'Al-Qaïda en Irak tué mercredi lors d'une opération irako-américaine, a revendiqué ou est considéré comme responsable de nombreux attentats meurtriers et exécutions d'otages depuis la chute de Saddam Hussein en avril 2003. — AFP/Archives

Retourner à l’article