Sarkozy dénonce l'Europe «passoire» et propose un impôt pour les exilés fiscaux

PRESIDENTIELLE Sur le plateau de «Parole de candidat», Nicolas Sarkozy a beaucoup parlé d'Europe et de fiscalité...

— 
Nicolas Sarkozy a défendu lundi soir sur TF1 sa volonté de renégocier les accords de Schengen pour empêcher que l'Europe se transforme en "passoire" et a annoncé sa volonté d'alléger les charges pesant sur les artisans ainsi que de créer un impôt pour les exilés fiscaux
Nicolas Sarkozy a défendu lundi soir sur TF1 sa volonté de renégocier les accords de Schengen pour empêcher que l'Europe se transforme en "passoire" et a annoncé sa volonté d'alléger les charges pesant sur les artisans ainsi que de créer un impôt pour les exilés fiscaux — Eric Feferberg afp.com

Retourner à l’article