Philippe Poutou: «Marine Le Pen, c'est de l'escroquerie»

PRÉSIDENTIELLE usqu'en mars, le candidat du NPA, toujours ouvrier à l'usine Ford de Blanquefort, n'a que deux jours par semaine de disponibilité pour trouver 500 signatures, rencontrer les Français et répondre aux médias. Mardi, il a reçu 20 minutes au siège du NPA de Montreuil...

—