Français tués au Niger: Un membre d'Aqmi témoigne

TERRORISME L'une des deux victimes avait été exécutée tandis que l'autre était morte carbonisé dans l'incendie d'une voiture...

— 

L'un des deux Français enlevés en janvier 2011 au Niger par des membres d'Aqmi a été exécuté par un ravisseur et l'autre est mort carbonisé dans l'incendie du 4x4 dans lequel il était prisonnier, affirme un membre d'Aqmi interrogé par un juge anti-terroriste français.
L'un des deux Français enlevés en janvier 2011 au Niger par des membres d'Aqmi a été exécuté par un ravisseur et l'autre est mort carbonisé dans l'incendie du 4x4 dans lequel il était prisonnier, affirme un membre d'Aqmi interrogé par un juge anti-terroriste français. — Jean-Yves Bonvarlet afp.com

Retourner à l’article