One more thing : Steve Jobs de 1955 à 2011

— 

Retourner à l’article