Seize postiers, dont Olivier Besancenot, sont jugés pour séquestration ce lundi

JUSTICE Pour le leader du NPA, les grévistes «n'ont rien à faire devant le tribunal»...

— 

Le porte-parole du NPA Olivier Besancenot a estimé lundi qu'après les affaires Clearstream et Woerth-Bettencourt, "Karachi, c'est le pompon", jugeant le pouvoir "durablement plombé" par ces dossiers.
Le porte-parole du NPA Olivier Besancenot a estimé lundi qu'après les affaires Clearstream et Woerth-Bettencourt, "Karachi, c'est le pompon", jugeant le pouvoir "durablement plombé" par ces dossiers. — Boris Horvat afp.com

Retourner à l’article