Renault coupable après un suicide

— 

Le Technocentre de Guyancourt.
Le Technocentre de Guyancourt. — LE MOINE MICHEL/SIPA

Retourner à l’article