Affiches du FN «non à l'islamisme»: Jean-Marie Le Pen relaxé à Nanterre

JUSTICE Une peine d'emprisonnement avec sursis avait été requise...

— 

Jean-Marie Le Pen le 15 janvier 2011.
Jean-Marie Le Pen le 15 janvier 2011. — A. JOCARD / AFP

Retourner à l’article