Planète

Le Japon change de statut dans les négociations sur le climat, pour un temps

Il y a trois mois, le Japon rejetait sans appel le Protocole de Kyoto et faisait vaciller les négociations sur le climat. Tokyo est toujours aussi ferme mais, crise nucléaire oblige, les critiques se sont tues. Pour l'instant.