Fin de la trêve, les Parisiens repartent au combat

— 

Retourner à l’article