Affaire Contador: l'Espagne est-elle trop clémente avec ses sportifs?

— 

Le Premier ministre espagnol,José Luis Rodriguez Zapatero reçoit Alberto Contador après sa victoire sur le Tour de France, le 26 juillet 2010 à Madrid.
Le Premier ministre espagnol,José Luis Rodriguez Zapatero reçoit Alberto Contador après sa victoire sur le Tour de France, le 26 juillet 2010 à Madrid. — J.Medina / REUTERS

Retourner à l’article