Aravane Rezaï veut aller de l'avant

TENNIS La joueuse française, minée par les problèmes familiaux, veut s'émanciper pour poursuivre sa carrière...

— 

La joueuse de tennis française Aravane Rezaï, lors d'une conférence de presse à Coubertin, le 7 février 2011 à Paris.
La joueuse de tennis française Aravane Rezaï, lors d'une conférence de presse à Coubertin, le 7 février 2011 à Paris. — REUTERS

Retourner à l’article