José Bové: «Aucun camion ne passera, les zones de prospection sont quadrillées par la population»

INTERVIEW Le député européen monte au front contre l'exploitation des gaz de schiste et dénonce l'attitude du gouvernement…

— 

José Bové et 3 faucheurs volontaires ont été condamnés mardi en correctionnelle à Marmande à 120 jours-amende de 50 euros pour avoir détruit une parcelle de maïs OGM en 2006 à Grezet-Cavagnan (Lot-et-Garonne), alors que 82 autres faucheurs ont écopé de deux mois de prison avec sursis.
José Bové et 3 faucheurs volontaires ont été condamnés mardi en correctionnelle à Marmande à 120 jours-amende de 50 euros pour avoir détruit une parcelle de maïs OGM en 2006 à Grezet-Cavagnan (Lot-et-Garonne), alors que 82 autres faucheurs ont écopé de deux mois de prison avec sursis. — Patrick Bernard AFP/Archives

Retourner à l’article